Les piliers de la gestion de la continuité des activités

La faible probabilité d’une interruption des activités ne doit pas être une excuse pour ne rien faire, car l’impact d’un arrêt de vos activités peut être fatal.

La recherche exhaustive des causes d’interruption est un exercice impossible car il survient souvent des crises que l’on n’avait pas prévues.

C’est le résultat de l’analyse des impacts d’une interruption qui motive les directions pour développer un PCA. Face à des conséquences inacceptables pour l’entreprise,  la direction dégage les moyens pour développer et maintenir un PCA opérationnel.

Le PCA est un investissement à moyen terme qui rend l’entreprise plus résiliente et plus compétitive.

Les PCA développées sans impliquer et former suffisamment le personnel ne sont jamais opérationnels.

Les PCA doivent être flexibles, faciles à mettre à jour, maîtrisés par les directions et intégrés par le personnel.

S’entraîner régulièrement en testant les PCA est un investissement indispensable. C’est la seule garantie de l’efficacité de votre PCA

La gestion de la continuité des activités doit être soutenue par la direction qui doit y consacrer un budget à part entière et faire en sorte de l’intégrer progressivement à la culture de l’entreprise.